un chien pour mon bébé, un bébé pour mon chien.

Quand on a un chien, puis qu’on attend un bébé, on rêve tous, en regardant sur Google images , de moments câlins et de complicité dès les premiers jours, ou le chien viendrait se rouler en boule aux pieds de la nacelle, pour veiller sur le dernier venu…

Bon, déjà, Jazz est un berger Australien, donc il est assez rarement roulé en boule…Il a plus tendance à courir partout et dans tous les sens, et à vous soulever le coude pour réclamer des câlins. Oui mais un bébé ça a vraiment un tout petit coude !

Berger Australien et bébé

C’est un chien adorable, mais foufou, et qui fait quand même une certaine taille, donc tout en rêvant de complicité, et qu’ils deviendraient les meilleurs amis du monde, avant la naissance, on avait quand même quelques inquiétudes :

Est-ce qu’il acceptera sans problème ce nouveau membre de la meute ?

Est-ce qu’il comprendra que cette toute petite chose d’à peine 50 cm est fragile, et qu’il faut y faire attention ?

Est-ce qu’il se rendra compte que cette petite chose est au-dessus de lui dans la hiérarchie familiale ?

Est-ce qu’il aura peur d’elle ? Est-ce qu’elle aura peur de lui ?

Alors première chose : Non, elle n’a pas du tout peur de lui ! Elle s’est bien habituée à ses aboiements quand elle était dans mon ventre (enfin c’est ma théorie).  Ça ne la réveille pas, ça ne la fait même pas sursauter, même quand le facteur passe devant la maison (et pourtant, quand le facteur passe, je peux vous dire qu’on l’entend !)

Jazz, au début, n’était pas vraiment rassuré. Il n’a jamais montré d’agressivité, mais un peu de crainte, oui. Donc au début, on a vraiment fait très attention.

Dès que des amis/de la famille venait avec des enfants de n’importe quel âge, on lui donnait une récompense pour lui montrer que les enfants, c’est bien !

On l’a habitué très tôt à accepter les doigts dans les yeux, ou de se faire tirer les poils. Certes, ce n’est pas la même chose quand c’est nous, et on apprendra vite à Emilie à caresser, et pas à tirer, mais on ne se fait pas d’illusion, ça va probablement arriver. Au moins c’est déjà une sensation qu’il connaît, donc il ne sera pas surpris.

On a acheté un transat Keyo sur pieds, pour qu’Emilie soit en hauteur, et pas au niveau du chien (c’est pas mal, ça évite de se casser le dos aussi !)

On lui a fait renifler des bodys déjà portés avant de la ramener de la maternité pour qu’il s’habitue aux nouvelles odeurs.

On n’a jamais forcé le chien à venir voir le bébé, mais on le félicitait quand il venait lui renifler la couche gentiment, de lui-même ou qu’il se couchait calmement à côté.

Puis pendant quelques mois ça a été l’entente cordiale. Emilie ne s’intéressait pas vraiment à Jazz, il faisait partie des meubles. Certains enfants réagissent très tôt aux animaux de compagnie, Emilie, non.

Et pour Jazz, le seul intérêt de cette petite bête, c’est quand elle régurgitait par terre et qu’il avait le droit de passer le premier coup de nettoyage (HMMM MIAM !)

Il ne s’est jamais montré jaloux ou agressif, mais il est peut-être plus en demande de câlins et d’affection qu’avant. On essaye donc de lui montrer qu’on ne l’oublie pas, et on l’emmène dès qu’on va faire une balade en poussette !

Et puis depuis quelques semaines, leur relation a complètement changé. Maintenant, Emilie adore le chien, elle pousse souvent des petits cris quand il passe, et depuis qu’elle se déplace, elle va le voir à quatre pattes, et…comme prévu, lui tire un peu les poils.

Jazz s’intéresse aussi beaucoup plus à elle. On ne le force jamais, et donc parfois, il reste, il se laisse faire, se met sur le dos les pattes en l’air, et d’autres fois, quand il n’a pas envie, il se met hors de sa portée. C’est très bien comme ça !

On est particulièrement vigilants quand il est ‘à sa place’. En ce moment, c’est l’hiver, le jardin est un peu boueux, quand il rentre, il doit donc rester dans son panier jusqu’à ce qu’on le ‘libère’, pour que ses pattes aient le temps de sécher et qu’il ne salisse pas toute la maison. Il n’a pas le droit de sortir de son panier avant qu’on lui en donne l’autorisation. Dans cette situation, on empêche Emilie de s’approcher pour aller le voir, car on ne veut pas que le chien soit ‘obligé’ d’interagir avec elle.

Et depuis qu’on a commencé les activités sensorielles, il est très intéressé, car il arrive toujours à chiper une pâte ou à croquer un glaçon !

Berger Australien et bébé Berger Australien et bébé

14 réflexions sur “un chien pour mon bébé, un bébé pour mon chien.

  1. Victoire dit :

    Nous on a un chat « lulu » enfin plutôt une chatte car c’est une femelle. Notre fille Lya l’adore. Elle a capté très tôt sa présence et dès qu’elle la voit elle cri!!! Mais pour le coup ca ne plaît pas du tout au chat… elle l’évite au possible!!! Quitte à se faire gronder en montant sur les meubles… dommage ca sera pour plus tard…

    • Anlor dit :

      Oui, Lulu finira sûrement par s’y habituer! Mais c’est vrai que les chats aiment leur indépendance! Et ils se cachent plus facilement sous les meubles 🙂

  2. Delphine dit :

    Le chat de mes beaux parents, « Zoé », se tenait à distance du berceau au départ. Maintenant elle accepte les cris perçants et les caresses un peu fougueuses de notre fille de 17 mois, alors qu’elle évite un peu nos calins! Elles sont devenues « copines »!

    • Anlor dit :

      Haha oui je veux qu’ils s’entendent bien, mais je ne me languis pas du moment ou ma fille préférera les câlins du chien aux nôtres! Et pourtant ça risque d’arriver vite!

  3. Juju dit :

    Comme vous nous n’avons jamais forcé notre chien à aller vers notre fils, mais nous l’avons toujours félicité quand elle s’en est approché pour le renifler. Puis lorsqu’il a commencé à se déplacer nous avons très rapidement appris à axel à ne pas s’approcher du panier du chien ni de la gamelle quand le chien mange. Finalement très rapidement le bébé a fait parti des meubles pour le chien et inversement. C’est avec l’arrivée de la bipédie pour axel que nous faisons attention car nous sentons le chien plus méfiant. Ceci dit à 17mois et avec l’apprentissage des repas en solo, le chien ne décolle plus de sous la chaise haute quand axel mange !
    Et puis ils jouent aussi beaucoup tous les deux, le chien étant très (trop?) joueur axel a vite apprit à lancer les balles, les pommes de pains, ect 😉 !
    En résumé un bébé et un chien c’est super mais il faut malgré tout toujours faire attention même avec le chien le plus gentil du monde !

  4. Sarah dit :

    Pour ma part je suis en phase « je voudrais plus de caresses »!!! Bah oui mon pot de colle de chien n’est pas jaloux mais il aime qu’on s’occupe de lui! ET pour ce qui est de ma fille, elle s’en fiche complètement!!! Elle ne se déplace pas encore (elle n’a que 5mois en même temps) et mon chien ne va pas dans sa chambre tant qu’on y est pas. Mais ton chien est vraiment beau!!

    • Anlor dit :

      Merci! Et oui il n’a pas le droit d’aller dans les chambres qui sont à l’étage non plus! Mais tu vas voir, ta puce va sûrement s’y intéresser d’ici peu!

  5. Amélie dit :

    Coucou Anlor, c’est Alex qui m’a donné le lien de ton blog… Nous on fait super gaffe avec Eika, qui est relativement indifférente à Soline, sauf quand elle mange, dans ce cas, je rejoins un témoignage précédent, le dessous de la chaise haute devient plus intéressant meme que le devant du poêle. Soline apprend à ne pas l’embêter, les câlins c’est seulement avec nous, mais depuis peu elle la domine nettement : du haut de ses 18 mois, Soline prend Eika par le collier et lui dit « allez allez » et la promène partout dans le salon… Néanmoins ça reste un chien et un bébé, moi qui ai grandi sans animaux, c’est toujours sous surveillance (en particulier lorsque Soline s’approche soit de la queue d’Eika, soit de ses gamelles, vides ou pleines, on est à fond dans le non).
    Bisous à vous trois !

    • Anlor dit :

      Coucou!
      C’est sur qu’il faut toujours faire attention. Nous la il commence. Clairement à y avoir plus d’interaction, maintenant qu’elle se déplace, raison de plus pour être encore plus vigilants! J’espère que tout va bien pour vous!

      • Amélie dit :

        Coucou,
        Tout va bien pour nous, trop contents d’avoir investi notre maison, tout le monde s’y plait et ça nous a fait beaucoup de bien de retrouver nos affaires…
        Bisous à ton cher et tendre et à ta pichoune (et à Jazz aussi 😉 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *