Premier contact avec la peinture

Depuis la naissance, et même avant, à la fin de la grossesse, je tourne sur les sites, les blogs et les pages Pinterest d’activités manuelles et sensorielles à faire avec les enfants.

Il y a tellement de choses géniales, j’ai envie de tout faire….Mais pour la plupart, il va falloir être un peu patiente ! Alors hop, dans les favoris, et on les ressortira dans quelques années !

Mais récemment j’ai découvert (là, et  par exemple) la peinture propre, ou comment faire découvrir la peinture à bébé pour la première fois, sans que ça en mette partout.

Peinture propre

(j’ai aussi trouvé plein de recettes pour faire de la peinture comestible, avec du yaourt, ou du lait concentré, et des colorants alimentaires, mais pour l’instant je n’ose pas…Emilie met vraiment TOUT à la bouche, et je ne sais pas si c’est une bonne idée de l’encourager à manger de la peinture … )

La peinture propre, c’est HYPER simple ! il vous faut juste :

  • De la peinture (gouache, acrylique, ce que vous avez à la maison
  • Un sac de congélation qu’on peut zipper de préférence
  • Une feuille

Peinture propre

Au début, Emilie ne savait pas trop quoi faire avec cette pochette bizarre, donc elle l’a mangée, forcément…Mais une fois que je lui ai montré comment écraser et étaler la peinture, elle s’est bien prise au jeu, et ça l’a bien occupée pendant 15 minutes ! (sous surveillance, car j’avais un peu peur qu’elle crève le sac de congélation, mais non, ça tient bien !)

Peinture propre Peinture propre Peinture propre

Si vous voulez garder l’œuvre d’art, mettez un peu moins de peinture que moi, ou utilisez une feuille de canson cartonnée. J’ai essayé d’enlever la feuille de la pochette pour la faire sécher, mais elle était tellement fine et imbibée de peinture qu’elle s’est déchirée. Première œuvre d’art éphémère, donc !

peinture propre 4

Je pense que la prochaine activité avec de la peinture inclura des empreintes de mains !

4 réflexions sur “Premier contact avec la peinture

  1. Le pays des merveilles dit :

    C’est une des premières activités manuelles que j’ai présenté à Margaux, c’est toujours très sympa.
    La peinture comestible j’adore le proposer aussi, on a justement testé avec du yaourt et du lait concentré l’année dernière. Et les empreintes de mains, on est à fond dedans en ce moment… 😉

    • Anlor dit :

      Et du coup tu ne penses pas que la peinture commestible ça les encourage à ‘continuer à mettre tout à la bouche’? et que du coup ils auront envie de goûter la vraie peinture aussi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *