Notre voyage au Sénégal avec un bébé de 10 mois – Part 2

Le Sénégal n’est pas un pays très touristique, surtout ces dernières années. Entre l’Ebola (même si c’est fini), les attaques terroristes (même si le Sénégal est réputé pour être un pays ‘calme’), un visa à 5O euros qui avait été mis en place il y a quelques années, puis retiré rapidement, l’Afrique de l’ouest n’est pas la première destination touristique… Il y a beaucoup d’expats français, mais on ne peut pas dire qu’on ait été dérangés par des hordes de hollandais…Par contre, par des hordes de guides et de vendeurs qui voulaient nous faire visiter le coin ou nous amener sur leur stand d’objets artisanaux faits main…oui.

Sénégal

On avait déjà passé deux mois en Asie du Sud Est, donc on avait déjà eu affaire à ce genre de situation, ou on ne peut pas faire 3 mètres sur un marché sans se faire aborder par des vendeurs, et ça peut finir par être un peu pesant, même si ils restent toujours sympa et ne sont jamais agressifs. Mais ils ont beau dire « Entre, juste pour le plaisir des yeux », et « Attention, on propose, mais on n’impose pas », ils sont tout de même parfois un peu insistants

…Enfin ils ont raison hein, parfois, ça marche…Je ne vais pas mentir en disant qu’on n’a ramené aucun souvenir et aucune babiole. On est devenus des pros du marchandage et de la conversion francs CFA/euros.

Après une semaine de vadrouille en famille au complet, nous sommes revenus à Dakar pour nous poser quelques jours dans leur appartement, ou nous avons pu découvrir les avantages de a vie d’expat…

‘Vous voulez laisser Emilie à la maison et aller faire un tour sur l’île de Gorée ? Pas de soucis, la nounou la garde ! ‘

Sénégal Sénégal

Une nounou à domicile tous les jours, qui fait le ménage, etc. On s’habitue assez vite… Et elle sert aussi de babysitter le soir, quand on veut aller se faire un resto en amoureux…magique… Il nous faudrait la même à la maison !

La deuxième semaine, nos hôtes reprenaient le boulot. Cadeau d’anniversaire de mon homme, nous sommes partis tous les deux en amoureux, trois jours, en laissant Emilie à Dakar avec sa grand-mère. On se sentait juste un tout petit peu coupable, parce qu’Emilie avait un peu de fièvre quand on est partis…Mais au final tout s’est bien passé, et contre toute attente on n’a pas dû la rapatrier d’urgence !

Emilie au Sénégal

Nous sommes donc monté avec la voiture de location (sans clim, par 40°) à Saint Louis, à 4h de route au nord environ. Pas de plan, pas de GPS, et quasiment aucun panneau sur les routes…Mais au final, on s’en sort…

On a passé une nuit dans des petites cases en bord de rivière avec comme compagnons cafards, araignées (DANS la moustiquaire) et geckos, un peu roots quoi, mais sympa ! Et la deuxième nuit dans un bâtiment de l’époque coloniale à Saint Louis. Trois jours qui nous ont vraiment fait du bien !

pirogue immergée Mar Lodj - Sénégal

Les Sénégalais sont vraiment des gens adorables. Deux fois, on a crevé sur la route (une fois le premier jour, une fois presque le dernier jour…fallait le faire), et on avait bien une roue de secours dans la voiture de location, mais pas la bonne clé pour démonter la roue crevée… Sans même qu’on demande, quasiment toutes les voitures qui nous croisaient sur le bord de la route s’arrêtaient pour nous demander si on avait besoin d’aide (réponse, oui), et au final c’est deux mecs qui nous ont changé le pneu sans qu’on leur ait rien demandé.

femmes sénégalaises

Au final, quelques galères (deux crevaisons, quelques pics de fièvre un peu inquiétants pour Emilie et sa cousine, et une intoxication alimentaire (et oui, y’a que moi qui y ait eu droit, mais bien comme il faut)), mais dans l’ensemble c’était une super voyage, et finalement pas si compliqué que ça avec un bébé de 10 mois. Les deux cousines avaient quasiment le même rythme, elles ont bien mangé, bien dormi, et ont beaucoup interagi pendant ces deux semaines. Forcément, ça aurait été beaucoup plus compliqué si on n’avait connu personne là-bas, donc vous vous reconnaîtrez, mais MERCI !

Et vivement le prochain voyage ! Mais c’est peut-être pas pour tout de suite !

5 réflexions sur “Notre voyage au Sénégal avec un bébé de 10 mois – Part 2

  1. Gérald Bouillaud dit :

    Merci de nous avoir partagé votre voyage. Personnellement, je ne suis pas particulièrement attiré par les voyages en Afrique surtout le genre Sénégal, Côte d’Ivoire … je préfère au pire voir les pays du Maghreb, mais pas en premier choix. J’ai eu une mauvaise expérience de l’Afrique dans ma jeunesse et j’ai failli perdre la vie alors autant que possible je n’y mets plus les pieds. Mais votre voyage s’est bien passé.

    • Anlor dit :

      oui, cela nous a vraiment donné envie de visiter d’autres pays d’Afrique Sub-Saharienne, mais le Maghreb nous tente bien aussi pour un futur voyage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *