Notre voyage au Sénégal avec un bébé de 10 mois – PART 1

Ça fait un moment que le blog est à l’abandon, mais entre nos deux semaines au Sénégal, et Emilie qui a été malade depuis, nous n’avons pas eu bien le temps de nous poser…

Alors, donc, un voyage de deux semaines au Sénégal avec un bébé de 10 mois, comme prévu, beaucoup de moments en famille, de rigolade, de soleil de crème solaire, de photos, de paysages magnifiques, d’autres moins magnifiques, et aussi comme prévu, quelques galères !

Sénégal Crevaison au Sénégal

L’Afrique de l’ouest n’aurait peut-être pas été  notre destination de choix pour notre premier vrai voyage en famille, mais contre toute attente, c’était la solution de facilité, étant donné que ma belle-sœur habite au Sénégal, à Dakar, avec son mec et leur fille de 15 mois. Du coup on était accueillis, logés, guidés…Au niveau logistique, le rêve, rien à amener, pas de lit parapluie, pas de vêtements pour bébé, pas de siège auto…tout était sur place, ce qui est quand même assez génial !

Bon, la première galère avec un bébé, certains d’entre vous doivent le savoir…C’est l’avion… et pourtant ce n’est pas une destination si éloignée que ça, mais avec le temps d’avance qu’il faut prévoir, les deux vols (2h jusqu’à Lisbonne puis 4h jusqu’à Dakar) avec l’escale au milieu, le temps de récupérer les bagages et tout ça, ben finalement ça fait quand même long…

On n’a pas eu de problème (pourtant apparemment on n’avait pas choisi la compagnie la plus sûre…) mais leurs avions sont tellement petits… Avec Emilie sur les genoux tout le long qui ne veut pas dormir même en pleine nuit, les trajets n’ont pas été le moment le plus agréable des vacances…

Arrivés à Dakar, on a rejoint ma belle-sœur, mon beau-frère, ma belle-mère, en fait toute la belle famille qui avait décidé de se retrouver là-bas, pour louer une voiture (en plus de la leur) et partir une semaine en vadrouille. Le tout organisé par nos Sénégaulois, qui connaissent bien le coin, et qu’on suivait donc les yeux fermés (enfin, pas trop quand même, parce que les yeux fermés sur les routes Sénégalaises avec des conducteurs sénégalais autour, ce n’est pas vraiment conseillé…)

Sénégal joal fadiouth

Mais finalement on s’est fait assez rapidement à la conduite locale, et on a tous commencé à user du Klaxon et à un peu forcer la priorité sur les ronds-points…

Dans notre semaine de vadrouille, nous sommes monté à Lompoul, au nord de Dakar, ou il y a un mini désert de 5 km2, ou nous avons passé notre première nuit, dans des cases accessibles en 4×4, au milieu de ce micro désert. C’était un super endroit pour déguster nos premières Flags ou Gazelles (les bières locales) et sortir de cerf-volant. Au niveau découvertes sensorielles, pendant le voyage, Emilie a été servie… Le sable, elle en a touché, mangé, eu dans la couche…sec, mouillé, chaud, froid…bref elle adore !

Emilie au Sénégal désert de Lompoul

Ensuite nous sommes redescendus au sud de Dakar, à la Somone puis dans le Sine Saloum. En suivant le rythme des siestes et des repas des bébés. C’était très différent de nos voyages habituels…Avant on était plus en mode routard et sac à dos…Forcément…ça change. Mais c’était super agréable d’être guidés, dans des endroits paradisiaques et abordables tous les soirs, et de passer du temps posé au bord de la mer, ou de la piscine pendant que les cousines faisaient leurs siestes.

Emilie au Sénégal Emilie au Sénégal

Beaucoup de contrastes avec d’un côté les trajets en pirogue, la visite de Joal Fadiouth, une petite île protégée, accessible seulement à pied ou en bateau, entièrement composée de coquillages, le Sine Saloum, avec les mangroves et les palétuviers, les oiseaux, les baobabs, les brochettes de lotte et autres poissons grillés, les plages de sable blanc… et de l’autre la saleté, les déchetteries à ciel ouvert, et les odeurs omniprésentes à certains endroits avec les fumoirs et séchoirs à poisson.

Le bazouk, Mar Lodj Le Bazouk, Mar Lodj

joal Fadiouth - Baobab Sénégal

Fumage de poisson

TO BE CONTINUED…

Sénégal

Une réflexion sur “Notre voyage au Sénégal avec un bébé de 10 mois – PART 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *