Les bébés nageurs et la diversification alimentaire

« Mais elle est con ou quoi ? C’est des sujets qui n’ont rien à voir !!! »

Eh ben pour moi, si !

diversification alimentaire bébés nageurs

Commençons par le commencement : 4 mois, 4 mois ½, je commence doucement à m’intéresser à la question de la diversification. Il faut savoir qu’il y a très peu de pédiatres vers chez moi, du coup, vu que pour le moment, tout va bien, et que je  n’ai besoin d’aller chez le docteur que pour les visites programmées, Emilie est suivie par mon médecin traitant à moi. Elle est très bien, mais elle ne m’a pas particulièrement donné de conseils pour l’introduction des aliments dans le régime de bébé.

Du coup j’ai demandé un peu à mes copines autours de moi, j’ai fouillé un peu dans des bouquins, sur internet, pour voir le meilleur moyen de commencer…

ET PERSONNE NE DIT LA MÊME CHOSE !!!

  • Il faut commencer par les fruits, les enfants mangent plus facilement
  • Ah non, surtout pas, il faut commencer par les légumes, sinon les enfants aimeront trop le sucré et ils ne voudront plus manger de légumes !

 

  • Il Faut commencer par mettre juste l’eau de cuisson des légumes dans le lait.
  • Il faut donner un légume à la fois, pour les habituer au goût, et pour vérifier les allergies.
  • Il faut mélanger patate, carotte, + le légume de votre choix
  • Ah non, pas de patates avant 6 mois !!!

 

  • Le soir, vous donnez des légumes.
  • Non, de la floraline.
  • Non, du lait.smiley-160349_1280
  • Oui mais avec des céréales.
  • Non pas de céréales, ou alors sans gluten.
  • Mais non, avec gluten !

Y’a de quoi devenir dingue !!!

Eh ben pour les bébés nageurs c’est pareil !

On a commencé aux 6 mois d’Emilie, et elle ADORE, elle est à l’aise dans l’eau, elle éclabousse, elle rigole, il y a plein de jeux rigolos…

bébés nageurs bébés nageurs

Mais là où ça se complique, c’est en ce qui concerne les immersions. La tête sous l’eau pour parler vulgairement !

bébé sous l'eau

Depuis un trimestre qu’on fait les bébés nageurs, on a été encadrés par deux ou trois personnes différentes, et j’ai plein d’amies qui font aussi bébés nageurs dans d’autres piscines.

Et là, encore une fois, personne ne dit la même chose.

  • Il faut prendre bébé dans les bras, en face de vous, et descendre doucement dans l’eau avec lui, pour le rassurer.
  • Ah mais non, si vous faîtes ça, il va avaler de l’eau, il ne faut pas qu’il soit dans vos bras, il faut qu’il tombe dans l’eau de lui-même, et vous le récupérez sous l’eau.
  • Je la prends et je vous la passe dans les bras sous l’eau…

 

  • C’est très important les immersions, il faut les habituer, et avant 1 an, 1 an ½, c’est beaucoup plus facile, car ils n’ont pas d’appréhensions…
  • Pour l’instant elle n’aime pas trop mais après elle va a-do-rer.
  • Non, il ne faut jamais forcer un bébé à mettre la tête sous l’eau, c’est beaucoup trop violent…

Encore une fois, de quoi devenir dingue. Ce sont tous des professionnels, et ils disent tous des choses différentes. Ils ne peuvent pas se mettre d’accord non ?

Du coup, avec ma petite expérience de maman, comme pour la diversification alimentaire, j’essaye de tout prendre en compte et de faire ce qui me paraît le plus logique, mais ce n’est pas toujours évident de savoir si on ne fait pas une bêtise !

 

4 réflexions sur “Les bébés nageurs et la diversification alimentaire

  1. Juju dit :

    Lol et il y a aussi d’autres sujets du même genre : les prendre dans les bras quand ils pleurent ? Les laisser pleurer pour le dodo ? Puis l’âge ou le mettre sur le pot, puis ……. Bref pleiiiiiiiinns d’avis différents difficile de s’y retrouver .. Alors écoutons nos enfants 😉

  2. Sarah dit :

    Je suis assez d’accord avec ce que tu dis. Et tu oublies aussi l’entourage familial qui, plein de bonnes intentions, te donnent des conseils complètement différents. Je pense qu’il faut se faire confiance, et faire confiance à son bébé (dixit la mère qui flippe pour un rien et qui se rassure en appelant les copines!!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *