découverte sensorielle: ça colle!

Bon, une semaine sans article, ça craint!

Entre les séquences en retard, le weekend passé en conférence MUN (simulation de l’ONU) avec les élèves (avec un samedi soir à  surveiller  500 lycéens dans une boîte privatisée, merci!), les conseils de classes, les copies qui s’empilent et une bonne partie de la famille qui débarque ce soir, ça ne me laisse pas beaucoup de temps pour m’occuper du blog!

Les vacances sont à peine finies et je suis déjà surbookée, c’est mal barré! Vivement les prochaines (dans déjà 4 semaines, ça va venir vite!), deux semaines au Sénégal! avec un bébé de 10 mois, ça promet de faire des choses à raconter!

bref…pour aujourd’hui, on continue les découvertes sensorielles, cette semaine avec le collant, non, pas les collants (quoique ça peut être un concept aussi), ce qui colle quoi !

découverte sensorielle, le papier collant

Et pour ça, quoi de mieux que le papier pour couvrir les livres, vous savez, celui avec lequel on a tous galéré quand on était à l’école et qu’on devait protéger TOUS nos livres scolaires ! Je vous défie de trouver plus collant (et non salissant).

Bien sûr, étant donné que je suis prof, j’en ai toujours un rouleau dans un placard…La bonne blague ! Vous croyez que je couvre mes bouquins ? Non, j’ai dû aller en acheter un rouleau, comme toute personne normale une fois le mois de septembre passé.

ANYHOW, voici ma conclusion : Toutes les activités sensorielles ne sont pas appréciées de la même manière !

Alors oui, j’aurais pu vous dire « elle a a-do-ré! éclaté de rire en collant ses petites mains sur le papier…quelle découverte extraordinaire! »…sauf que non…

Petit résumé du déroulement de l’activité :

  • Pas facile de scotcher le papier (face collante en haut) sur le parquet

découverte sensorielle, le papier collant

  • une fois l’installation terminée, y poser quelques jouets intéressants
  • Regarder Emilie arriver à 4 pattes avec ardeur et curiosité, y poser une main, puis deux, prendre les jouets, scratch scratch scratch, ça colle, ça décolle…

découverte sensorielle, le papier collant découverte sensorielle, le papier collant

  • Quand même, elle s’en fout un peu…
  • Elle s’en fout beaucoup moins lorsqu’elle a les deux mains et les pieds posés dessus et qu’elle n’arrive plus vraiment à bouger… Ca la fait même carrément moins rigoler !

découverte sensorielle, le papier collant découverte sensorielle, le papier collant

Donc oui, découverte sensorielle réussie, puisque le but est de découvrir des sensations, mais la sensation d’être coincée sur une feuille de plastique n’a pas trop trop plu à mon bébé ! Il a vite fallu lui montrer qu’elle n’était pas vraiment coincée !

A refaire, quand même, car c’est une expérience rigolote (pour moi, haha, mère indigne), facile à réaliser, et je pense que les bébés peuvent beaucoup  s’amuser dessus, seul ou avec leurs jouets, une fois qu’ils ont compris qu’ils n’étaient pas vraiment coincés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *